Nous retrouvons le gôut du collectif

Publié le par Daniel Guillot

La rencontre avec Didier Lombard a été une nouvelle déception pour les représentants syndicaux. Mais des lueurs d'espoir commencent à se faire jour aujourd'hui.
Ainsi la direction commence timidement à reconnaître les limites de l'individualisation et des sujets jusqu'alors tabou comme l'organisation du travail font l'obet de discussion.
 Cet après midi partout des rassemblements de salariés se sont tenus avec une affluence inégalée depuis de très nombreuses années. A Arcueil à Orange Village à l'initiative de la CFDT et de la CGT plus de 400 salariés se sont rassemblés pour manifester leur préoccupation et leur solidarité avec notre dernier collègue disparu. Une grande première bien sûr au royaume de M. Wenès toujours en place à ce jour. La lettre ouverte adressée par la CFDT à ce dernier est particulièrement appréciée par nombre de ceux et celles qui ont affaire ou eu affaire à ce dirigeant pour le moins singulier. 
Partout le silence se brise, ainsi on voit les cadres prennent ainsi la parole et témoigner ce qui est plus nouveau.
L'isolement, le repli sur soi  est une conséquence d'une individualisation exacerbée et sans contrôle. Mais rien ne pourra plus être comme avant.
lire les témoignages de cadres

lire la lettre ouverte à LP Wenès

Publié dans France Télécom

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article