contenu, rémunération la continuité ?

Publié le par Daniel Guillot

Stéphane Richard a fait savoir qu'il s'inscrivait en matière de stratégie dans la continuité.
La CFDT avait rappelé qu'en matière sociale il fallait marquer des ruptures. Par contre on sentait dans les propos de Stéphane Richard rapporté par la presse un "retour aux fondamentaux" même matiné d'un très juste discours sur l'amélioration de la qualité.
La confirmation par Xavier Couture de la statégie sur les contenus puis par Stéphane Richard est donc plutôt une bonne nouvelle.
Par contre la question de la rémunération du Président et du DG devient un thème d'actualité à France Télécom. Il ne saurait être question de fuir le débat . Comment la transformation du PDG en président ne se retrouverait-elle pas dans la rémunération.
Au delà des rémunérations qui choquent par le montant, c'est aussi les critères du  mécanisme de rémunération variable qui doivent être refondés en intégrant des critères non strictement financiers en particulier sociaux et sociéaux.
A suivre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yann 06/02/2010 15:38


Bonjour Daniel
_J'ai du mal à comprendre : continuité avec plus de social ou prendra-t-il les moyens ?
_Qu'espérer d'un président chaperon qui comme Weynes ne se reconnait aucune erreur ? détachés de tous besoins ils eussent pu _Dfficher symboliquement leur attachement à l'entreprise par une
contribution de solidarité " en renonçant à une partie de leurs primes ? A l'inverse ils montrent leur attachement à la caste de la preuve de la réussite par l'argent...
Bonne chance ....


Daniel Guillot 06/02/2010 16:58


Il ne faut pas oublier deux autres paramètres la hauteur du dividende et le temps.