ORANGE CAMEROUN : YES WE CAN

Publié le par Daniel Guillot

Un conflit social lié à la négociation d'une nouvelle convention collective dans le secteur des télécoms et d'un accord d'entreprise à Orange Cameroun s'est traduit par la mise en place de sanctions et procédures de licenciements envers des élus et militants syndicaux. Administrateur salarié il ne m'appartient pas de me substituer aux interventions syndicales. Mais j'ai bien sûr été amené à intervenir très rapidement car Orange doit honorer ses engagements en matière de responsabilité sociale. La crise sociale et morale rencontrée ces derniers mois montre les effets dévastateurs sur l'image de l'entreprise de l'insuffisante prise en compte des questions sociales par le management.  En pleine Coupe d'Afrique des Nations chacun doit mesurer les conséquences de ses actes. 
La lettre de l'administrateur CFDT
Le communiqué de la F3C CFDT
Le courrier des secrétaires généraux  CFDT F3C, CGT FAPT et FO COM, affiliés de l'alliance UNI France Télécom.

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article